Le son de l'âme / Marie-Pierre Lasus

Parutions

publié aux éditions du Cénacle de France

De quoi fait-on l’expérience dans la musique et qu’est-ce qu’on écoute réellement ?
Attirés par les sons noirs de l’âme comme les cantaores du cante jondo, les artistes ont appris en alchimistes à en écouter les mouvements, transformant en lumière l’expérience de leurs propres ténèbres. C’est à libérer cette énergie emprisonnée dans la matière, physique et psychique, comme l’a montré la science microphysique au seuil du XXe, siècle, la psychologie des profondeurs (Jung) ou la phénoménologie de l’âme (Bachelard), qu’est voué l’art, un art de l’entre comme possibilités de vie. Dans ce monde soumis aujourd’hui à la distanciation sociale et à la réification du vivant, il est urgent (vital ?) de réintroduire cette esthétique de l’énergie capable d’inventer un nouveau rapport au monde fondé sur l’écoute comme mode de vie et de connaissance. Chacun pourra alors construire l’âme (s’habiter et habiter le monde) et entendre les sonorités d’être des humains et des non-humains en trouvant le juste accord avec son milieu.