Brian Ferneyhough, Figure et Dialogues de Francis COURTOT

Parutions

L'Harmattan, Collection Univers Musical, 2009

ISBN : 978-2-296-09554-0 / 26,50€ / 276 pages

Brian Ferneyhough est l'un des compositeurs les plus représentatifs de la génération qui suit les pères de la « seconde modernité» (Stockhausen, Boulez, Berio, Nono, Xenakis...). Refusant tout autant la création d'un nouveau « langage musical » à l'instar d'un Gérard Grisey que l'exploration des franges de l'instrumental comme Helmut Lachenmann, son univers musical se déploie selon des « lignes de forces », poussant à la limite ses propres conceptions de figures musicales ancrées dans une écriture sciemment hypercomplexe. Repensant en conséquence le rapport compositeur / interprète / auditeur par l'intermédiaire d'une partition à décrypter, Brian Ferneyhough fait excéder les limites de l'oeuvre musicale pour la faire dialoguer avec d'autres arts, d'autres disciplines intellectuelles.
Ce livre cherche à mettre en perspective l'activité du compositeur, interrogeant autant ses techniques de composition que son rapport aux grands thèmes de la modernité finissante (langage, dialogue entre les arts et avec la philosophie, historicité...), dont il représente à la fois la pointe extrême et la source d'un possible dépassement, sans pour autant retomber dans des esthétiques postmodernes du mélange ou du néo.